La laideur dépourvue d’éclat qui met en valeur la pureté et la beauté

PANESPOL.PANELES DECORATIVOS IMITACIÓN HORMIGÓN.

En architecture, le mouvement brutaliste s’est exprimé à travers la réalisation de nombreux bâtiments caractérisés par cette finition inachevée et sobre, que nous sommes habitués à intégrer dans nos espaces intérieurs.

Il vous suffit d’observer vos municipalités, vos villes et vous serez surpris d’y voir un paysage urbain rempli d’autant de surfaces en béton brut que de briques apparentes.

L’émergence, ces dernières décennies, du verre et du métal rutilant ont envahi notre environnement architectural, le béton apporte une note de fraîcheur qui invite à notre nostalgie.

 

 

Le Corbusier, Ërno Goldfinger, Ken Woolley et Clorindo Testa sont quelques représentants des innombrables architectes de renoms qui aimaient laisser leurs bâtiments à l’état brut. Ils étaient les défenseurs de ce qu’ils décrivaient comme une «belle laideur», aux nombreuses associations symboliques telles que le: Béton Brut (béton cru)

Panespol® a emprunté ce concept au mouvement Béton brut des années 60 pour concevoir des panneaux d’habillage en polyuréthane, simples à poser, qui imitent fidèlement le béton cru et vous permettent d’améliorer l’image ou le produit que vous souhaitez montrer au public.

 

Austère et mat

Pour les personnalités les plus influentes qui ont conduit à la révolution stylistique de l’architecture du début du XXe siècle, le Béton brut associé au blanc contribuait à créer une sensation de luminosité et de clarté capable de concentrer l’attention visuelle sur d’autres détails.

Toutefois, alors que le blanc joue un rôle réflecteur de la lumière, cet éclat est anéanti par le béton. Elle devient une surface mate.

Une grande partie de l’architecture du XXe siècle est monochromatique et cherchait à éliminer ce que Le Corbusier dénommait le « vacarme des couleurs qui détourne l’attention »

Et les designers adorent les possibilités qu’offrent les textures de béton à l’état brut. L’alliance de la simplicité de la couleur et de la forme les autorise à donner libre cours à leur imagination et à expérimenter avec la décoration sans crainte de commettre des erreurs.

Bannir les ornements crée une ambiance idéale à l’exposition de tous types de produits, une atmosphère qui peut être décrite en un seul mot: pureté.